10 mai 2022

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

L’APA est une allocation pour les personnes de 60 ans et plus :

les personnes qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne : se lever, faire la lessive, s’habiller, etc. ;
ou l’état de la personne nécessitant une surveillance régulière.
Il existe deux APA différents :

Une APA à domicile permet de payer les dépenses nécessaires pour rester à la maison malgré la perte d’autonomie ;
L’APA sur place permet de payer une partie du ratio dépendance en EHPAD (Hébergement pour personnes âgées dépendantes).
L’APA est versée par le conseil départemental :

il n’y a pas de conditions de revenu pour en bénéficier, mais le montant accordé dépend du niveau de revenu ;
L’APA ne fait l’objet d’aucun recouvrement des fonds perçus, ni pendant son vécu ni au décès du bénéficiaire.

Pour bénéficier de l’APA, vous devez :

  • Avoir 60 ans ou plus,
  • Résider en France de manière stable et régulière,
  • Être en perte d’autonomie, c’est-à-dire qu’il existe un degré de perte d’autonomie évalué en GIR 1, 2, 3 ou 4 par une équipe de professionnels du conseil départemental.
  • Le GIR (groupe iso ressource) correspond au degré de perte d’autonomie d’une personne âgée. Le GIR d’une personne est calculé à partir d’une évaluation réalisée à l’aide de la grille AGGIR.

Le montant de l’APA accordé dépend du niveau de revenu. Au delà d’un certain niveau de revenus, une partie des frais sera à la charge du bénéficiaire (ex : rémunération de l’aide ménagère, taux de dépendance en EHPAD, etc.).

Deux APA différentes : l’APA à domicile et l’APA en établissement

L’APA peut être attribuée aux personnes :

  • qui vivent chez elles : on parle d’APA à domicile ;
  • qui vivent en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou en USLD (unité de soins de longue durée) : on parle d’APA en établissement.

L’APA à domicile et l’APA en établissement ont des règles d’attribution et de calcul différentes : 

  • APA à domicile aide à financer les dépenses inscrites dans un plan d’aide ;
  • l’APA en établissement aide à payer une partie du tarif dépendance facturé aux résidents des EHPAD.

Si vous bénéficiez de l’APA à domicile et que vous envisagez d’aller vivre dans un EHPAD, le montant d’APA qui vous sera attribué ne sera pas le même à domicile et en établissement.